On peut considérer qu'une personne est en voie de rétablissement à long terme après 5 ans de rémission continue, c'est-à-dire lorsque le risque de répondre aux critères d'un trouble lié à la consommation de substances au cours de l'année suivante n'est pas supérieur à celui de la population générale.